Bondy Cécifoot Club

FUTSAL

UNE INITIATIVE ÉGALITAIRE

FOCUS SUR LE FUTSAL

LES RÈGLES DU FUTSAL

 

> Le futsal valide se joue avec cinq joueurs (quatre joueurs de champ et un gardien de but). Il y a sept remplaçants sur le banc au maximum et le nombre de changement est illimité au cours du match.

> Un match se déroule en deux périodes de minutes. La pause entre les deux périodes dure 15 minutes.

> Autres particularités, le ballon, plus petit qu’un ballon de football à onze, rebondit peu. La rentrée en touche s’effectue au pied. Les tacles glissés étant interdits, les joueurs sont obligés de défendre debout. Les joueurs possèdent quatre secondes pour effectuer les remises en jeu. Aussi, on ne peut jouer qu’une fois avec le gardien au cours d’une possession.

> Les règles sont les mêmes pour le futsal masculin et le futsal féminin.

dernières actualités

Le Bondy Cécifoot Club est aussi sur les réseaux sociaux. Abonnez-vous et soyez le premier informé des actualités de votre club de coeur !

édito

Nous sommes dans le partage et la transmission !

focus sur l'équipe féminine

L’idée d’une section de futsal féminin valide au sein du BCC naît d’une discussion entre Stéphanie Oggero, coach adjointe des B1 et Samir Gassama, qui souhaite promouvoir la discipline à Bondy. Avec l’aide de Syanie Dalmat, ancienne coéquipière de Stephanie Oggero en foot à 11 et chargée de communication du club, une annonce est postée sur les réseaux sociaux en juillet 2020 pour recruter des joueuses prêtes à rejoindre le projet. Deux mois plus tard, une vingtaine de joueuses s’engagent dans une aventure inédite au sein d’un club handisport.

Découvrez l’interview de Stéphanie Oggero, capitaine de l’équipe de futsal et coach adjointe des B1 :

Comment est venue l’idée de mettre en place une section féminine de futsal ?

– Samir Gassama m’a proposé de monter une équipe féminine de futsal car il n’y en avait pas dans la ville de Bondy alors que cette discipline était en pleine expansion. Ancienne joueuse de foot à 11, j’y ai vu l’opportunité de remettre les chaussures de foot et de passer du bon temps, sans avoir les contraintes de la météo. Avec Syanie Dalmat, une ancienne coéquipière en foot à 11, nous avons cherché des joueuses dans nos connaissances mais nous avons aussi posté des messages sur les réseaux sociaux pour attirer des joueuses. Cela a très bien fonctionné puisque nous avons réussi à en recruter une vingtaine de tous niveaux. Nous sommes d’ailleurs le premier club de handisport à avoir monté une section valide. C’est une grande fierté pour nous.

Est-ce facile pour les filles de trouver leur place dans le club ?

– Le BCC est un club convivial, chaleureux et familial. Nous nous efforçons de mettre tout le monde à l’aise et nous ne faisons pas de différence entre  les hommes et les femmes, les valides et les personnes en situation de handicap. Nous traitons tout le monde sur le même pied d’égalité. Notre objectif est que chaque joueuse et chaque joueur puisse progresser, quelque soit son niveau, donc à mon sens, il n’est pas compliqué pour une fille de s’intégrer au sein du club.

Quelles sont vos ambitions ?

– On veut gagner ! Nous voulons être championnes de France. Ensuite, l’idée est aussi de monter une académie de futsal féminin, qui n’existe pas à Bondy et en France. Nous sommes vraiment dans le partage et la transmission. Former des très jeunes joueuses nous permettrait de préparer la relève.

NOS ÉQUIPES FUTSAL

équipe féminine

COACH : 
Cheikh DRAME

COACHS ADJOINTS :
Rafaell DA FONSECA
Denilson NUNES

ÉQUIPE MASCULINE

COACH : 
Gassama Tidiane