Bondy Cécifoot Club

Deux places sur le podium pour le Bondy Cécifoot Club lors de la Coupe de France 2024

Une 2ᵉ et 3ᵉ place pour nos sections Cécifoot lors de la Coupe de France 2024 ! Le week-end de trois jours du 18-19-20 mai, les sections B1 (non-voyants) et B2/B3 (malvoyants) du Bondy Cécifoot Club se déplaçaient à Chalon-sur-Saône pour disputer la Coupe de France de Cécifoot édition 2024. Il s’agissait, pour le club, de la troisième participation en Coupe de France de l’histoire, mais également du tout premier déplacement dans cette compétition, étant donné que les deux précédentes éditions se sont déroulées à Bondy. Il ne s’agissait pas seulement de la Coupe de France de cécifoot, mais par ailleurs de nombreux sports handisports rassemblés dans la région de Bourgogne-Franche-Comté.

Une large victoire face à Saint-Mandé pour rester dans une position favorable

L’enjeu n’était pas des moindres pour nos deux sections. En effet, principalement pour nos B2/B3 (malvoyants), les tenants du titre, qui devaient confirmer leur statut dans cette édition 2024. Nos B1 (non-voyants) eux, qui font forte impression dans la Poule Élite du championnat de France cette saison, devaient maintenir leur bonne forme. Ceci s’est confirmé jusqu’en finale, où ils ont chuté face à Bordeaux en s’inclinant sur le plus petit des scores (1-0), donnant à nos B1, la deuxième position. Quant à eux, nos B2/B3 terminent à la troisième position… une place qu’ils se partagent avec Anderlecht. Une statistique parle d’elle-même : pour leur troisième participation consécutive, les deux sections du Bondy Cécifoot Club devaient continuer dans ce qui s’était produit dans les deux éditions précédentes… c’est-à-dire d’accéder au moins au dernier carré des demi-finales. Ils ont récidivé ! Nos deux sections s’étaient qualifiées pour disputer, au moins, l’étape des demi-finales. Décryptage ↓

Une phase de groupe remarquable pour les B1

Il est à noter que les B1 ne sont pas tombés sur un tirage au sort très clément. En effet, contrairement à la Poule A, composée de seulement trois équipes, dont deux équipes pensionnaires de la Poule Challenger du championnat de France (deuxième division), les hommes de Samir Gassama ont été tirés dans la Poule A. Cette poule était composée de quatre équipes, dont deux équipes du premier plan dans le championnat de France. 

Poule A : RC Lens ; Précy-sur-Oise (tenant du titre de cette Coupe de France) ; Toulouse FC ; Bondy Cécifoot Club 

Mais c’est un Bondy sans crainte qui a abordé cette journée de phases de groupes, qualificative pour les demi-finales. En début de journée, les Bondynois affrontaient le RC Lens. Cette première confrontation s’est soldée par une victoire sur un score nette et sans bavure (5-0) grâce à un triplé de Martin Baron et un doublé de Mamadou Thiam, ce qui laissait présager d’une journée positive pour nos non-voyants. Face à la redoutable équipe de Toulouse, toujours bien en place et qui met toujours en difficulté les Bondynois à chaque rencontre, la donne a changé ! Effectivement, Bondy a confirmé sa bonne forme du début de journée en ayant fait le break (2-0), assurant donc la qualification en demi-finale grâce à deux buts de nos internationaux maliens Bandiougou Traoré et Mamadou Thiam. En fin de journée, pour conclure cette journée, Bondy devait s’imposer face à Précy-sur-Oise, le tenant du titre de cette compétition, pour finir à la première position de cette Poule A. Quel visage affiché et montré par le BCC ! Malgré la fatigue des deux premiers matches plus tôt dans la journée, les Bondynois ont signé un parfait succès (3-1) grâce à trois buts inscrits en première période de Mamadou Thiam, qui a signé un doublé, et Hakim Arezki auteur d’un but quelques secondes avant la fin de la première période sur un coup-franc. Une belle qualification en demi-finale en terminant à la première place, ce qui évitera de tomber sur le premier de la Poule B.

L’accession en demi-finale acquise de justesse après une phase de groupe compliquée

Concernant les B2/B3, tenants du titre de cette compétition, leur phase de groupe correspondait à un mini championnat composé de sept équipes : le Bondy Cécifoot Club, l’ACBB, l’AVH, Anderlecht, l’INJA, Villeurbanne et l’Unadev Paca. Ils allaient donc attaquer une longue et intense journée avec six matches au programme. Au Parc des Expositions, à quelques kilomètres du Stade Léo Lagrange, nos malvoyants n’ont pas tout à fait effectué ce qu’ils attendaient…

Réduits par ses blessés et une fatigue qui s’est accumulée, les tenants du titre ont eu bien du mal durant cette journée. Ils ont concédé deux matches nul contre Villeurbanne et l’ACBB (0-0) pour débuter. Pour leur troisième match, l’équipe belge d’Anderlecht s’est imposée face à nos Bondynois en faisant le break (2-0). Dorénavant, pour se qualifier en demi-finale, le chemin était donc bien clair. Confrontée à de grosses difficultés dans ces trois premiers matches, à mi-chemin de cette infernale randonnée, l’équipe devait impérativement enchainer trois victoires sur leurs trois dernières rencontres face à l’AVH, l’INJA et l’Unadev PACA. Ils ont laissé tout ce qu’ils avaient sur le terrain pour obtenir ces trois victoires de rang en remportant leurs matches contre l’AVH (1-0), l’INJA (3-0) et l’Unadev PACA (1-0). Ces succès ont donc permis de terminer à la 4ᵉ place au classement, nécessaire pour la qualification.

Nos B2/B3 sans solution au lendemain contre l’ACBB en demi-finale

Nos joueurs ont dû patienter jusqu’à la dernière minute pour connaitre leur adversaire dans ce dernier carré. Alors que notre adversaire était initialement Anderlecht, les hommes de Stephane Pointeau ont pris connaissance d’un changement au dernier moment désignant l’ACBB comme adversaire de cette demi-finale. Ils se sont lourdement inclinés (3-0) face à l’équipe devenue vainqueur de cette édition.

Un passage en finale sans encombre pour les B1

Puisqu’ils ont terminé premiers de leur Poule A, les non-voyants sont tombés sur le deuxième de la Poule B, soit Clermont Jokers. Mais le coach Samir Gassama a indiqué à ses joueurs qu’il fallait rester vigilant face à cet adversaire qui pouvait mettre le BCC en difficulté. Nettement supérieurs sur le plan offensif, ceci s’est rapidement concrétisé grâce à l’ouverture du score du capitaine Martin Baron. Hakim Arezki lui, a inscrit le but du break sur coup franc, en reproduisant son but sur coup franc inscrit la veille contre Précy-sur-Oise. Après la pause, le BCC avait encore beaucoup à faire, malgré un adversaire qui n’a rien lâché pour autant. Martin Baron, pour son doublé, est allé condamner le sort des Clermontois pour s’imposer largement (3-0) et se qualifier en finale.

Un seul petit but aura coûté la deuxième place

Face à la redoutable équipe de Bordeaux, le Bondy Cécifoot Club savait quoi faire. Aucun espace ne devait être laissé aux Bordelais qui n’hésiteraient pas à s’en saisir comme une occasion franche d’inscrire un but. L’intensité dès les premières minutes du match s’est avérée révélatrice de l’enjeu d’une finale. Les deux formations de l’élite du championnat de France se sont battues dès l’amorce de la rencontre. Mais c’est une percée de Frédéric Villeroux sur la droite de la défense bondynoise qui a conclu d’une frappe croisée pour inscrire l’ouverture du score. Malgré le but, Bondy n’a rien lâché. Coûte que coûte, le Bondy Cécifoot Club a tout donné face à son homologue bordelais malgré la fatigue qui se ressentait pour ce cinquième match du week-end disputé. L’équipe n’a pas pu renverser la situation et s’est donc inclinée sur le plus petit des scores (1-0).

Nos B1 en deuxième position

Avec cette défaite en finale, les B1 du Bondy Cécifoot Club ont donc récolté la seconde position dans cette Coupe de France 2024. Au total, les hommes de Samir Gassama tirent un bilan de quatre victoires, une défaite, treize buts inscrits et seulement deux buts encaissés.

Nos B2/B3 à la troisième place

En s’inclinant en demi-finale, les tenants du titre ont terminé à la troisième position de cette édition 2024. Quant à eux, ils tirent le bilan de trois victoires, deux matches nuls et deux défaites avec cinq buts inscrits et cinq buts concédés.

Parlez-en autour de vous :

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Partager sur whatsapp

Autres actualités :

Détections | Féminines | Saison 2023-24

Les détections de la section féminine du Bondy Cécifoot Club pour la saison 2023-2024 sont ouvertes. Vous êtes intéressée, remplissez ce formulaire et le club ne manquera pas de revenir vers vous :